Accueil > News

Retour sur le dernier WE ! chapeau la 1 !

 

Retour sur le dernier WE ! chapeau la 1 !

La 2 dans la tourmente !

Un onze fanion de valeur face aux Portugais Sélestat !

PORTUGAIS SELESTAT – ASS 1           2 - 3
Ce que l’on retiendra de la brillante performance du onze fanion sur le terrain du Grubfeld à Sélestat face à l’un des favoris de la poule, c’est le travail collectif de tout un groupe … qui était à 12 ! En effet, le coach Damien Schnell a dû faire face à deux forfaits de dernières heures (Antoine Elhikan, Matthieu Schnee), après celui qui sera malheureusement bien plus long de Hervé Dambach (fracture de la maléole … lors d’un match de rugby au niveau scolaire !), mais ce sont 12 guerriers qui étaient à l’œuvre ce dimanche
Est-ce que c’est le match « référence » ? Pour l’instant on va dire oui, du moins dans l’abnégation, la combativité, et surtout, et surtout, l’esprit sportif ! Une équipe qui a abandonné toute discussion hors du jeu, qui n’a pas commenté une seule décision de l’arbitre, qu’elle lui soit favorable ou non, voilà le droit chemin que l’équipe doit continuer à prendre et tout ira bien mieux ! Naturellement tout n’a pas été parfait ce dimanche, et la seule imperfection reste ce criard manque de réalisme offensif, et la seule malchance n’explique pas tout à fait tout ! mais à force de travailler et surtout au vu des occasions que l’on se créé, la roue finira elle aussi par tourner
La joie finale du groupe, le chant de la victoire a enfin retenti ! Il ne reste plus qu’à garder le rythme à présent …
Allez vite fait, les faits de match avec l’ouverture du score visiteuse par Pierre Baynard qui reprend une balle renvoyée par la défense locale et l’expédie en pleine lucarne (10ème). Matthieu Biechel donne un break d’avance à la 20ème minute, bien lancé en profondeur, il contourne le goal Ambiehl pour augmenter son compteur personnel de la saison. Toujours en première période, les visiteurs vendangent déjà et auraient bien pû se mettre à l’abri avant la pause, tout comme ils l’auront fait à l’entame de la seconde mi-temps, ou Tommy Pavic glisse le cuir derrière la ligne de but, l’arbitre assistant valide, le central lui ne bronche pas … et pourtant on parlait du 0 – 3 ! L’attaquant lusitanien, relativement bien cadenassé par la défense visiteuse trouve l’ouverture à la 73ème minute, mais Yannick M’Barga Essouma, lancé une n_ième fois en profondeur signe un superbe 1 – 3 ! On y est … presque, car Momo Bouzouina, d’une frappe des 18 mètres donne un ultime suspense … 90ème + 6 : les visiteurs laissent éclater leur joie et chapeau bas pour les courageux Pierre Baynard et Stephen Plozner qui se sont arrachés et ont souffert physiquement, mais n’ont jamais baissés les bras !
 
Messieurs, rebellez vous et ou est votre esprit sportif ?
ASS 2 – SCHERWILLER 2                       0 - 5
Bien sûr on parle du leader en face des locaux ! Bien sûr que cela peut paraitre normal que les verts visiteurs s’imposent ! … mais le côté normal des choses s’arrêtent là, car tout le reste ne fait pas partie du normal, et la colère mal avalée du coach Vincent Burg en dit long sur le ressentiment de tout le monde qui est concerné par cette équipe
63ème minute de jeu, Ferdi Tavella est victime d’une faute de l’adversaire, l’arbitre lui donne un coup-franc, mais le joueur se venge personnellement … et il prend la porte de sortie. L’équipe locale qui avait déjà fort à faire face à une bonne formation visiteuse grandement articulée autour de l’expérimenté Jaeger, va sombrer sur deux coups d’accélérateur et Ignatowicz n’aura aucun sentiment pour elle !
75ème minute, nouvelle sanction arbitrale, plus difficile à accepter celle-ci, le local Jonathan Beyer prend rouge, là ou un jaune aurait été plus approprié. A 9 contre 11 et de surcroit le leader en face, inutile de dire que la messe était dite, et que les deux derniers buts visiteurs n’étaient finalement que la … cerise sur le gâteau scherwillerois
Pas besoin d’évoquer plus ce match là, mais les conséquences vont être terribles et les sanctions, qui s’annoncent lourdes, risquent probablement de changer la donne encore sur le plan du fair-play … et malheureusement tous les fauteurs subiront les foudres des décisions qui seront prises
 
A la fin du mois d’Aout on a dit : STOP aux excès d’indiscipline !
Après deux expulsions à Natzwiller, deux nouvelles expulsions face à Stotzheim, agrémentées au passage d’une expulsion temporaire et 3 cartons jaunes … le rouge était mis !
Entretemps : 18 avertissements ont été récoltés, les joueurs expulsés ont pris passablement cher (Pierre Baynard avec 4 matches, Laurent Keyser avec 2 matches, Ferdi Tavella, Coco Goettelmann avec 1 match et Arnaud Willmann, avec 3 cartons en 3 dimanche a pris un match également !) et avec 9 matches de suspension, on a quasiment 1 joueur qui est absent tout le cycle aller !
Les nouvelles sanctions qui vont pleuvoir pour Ferdi Tavella, pour Jonathan Beyer, et pour Stéphane Nass risquent d’être très lourdes, mais à eux d’assumer, comme ils devront assumer la décision imminente du comité …
En effet, devant tous ces excès, le comité, appuyé par une réflexion d’ensemble avec les coaches et dirigeants, décidera probablement d’alourdir les peines d’un match de suspension additionnel infligé par le club aux contrevenants et aussi, tous les cartons blancs (10 minutes) qui sont forcément issus d’une discussion inutile avec l’arbitre, ainsi que les premiers avertissements issus de fautes non sportives, seront sanctionnés d’une amende de 10 euros … la décision tombera ce vendredi soir !
L’un des objectifs sportifs de la saison a plus que du plomb a ce jour, et avec les faits constatés, tant l’équipe fanion que l’équipe seconde seront très loin du podium « fair-play » de leur saison. La seule et maigre consolation devient la caisse « fair play » qui se verra pas mal alimenter, mais c’est vraiment pas le but recherché !
Messieurs les joueurs, une information conséquente sera faite dans la semaine prochaine !
 
C’est bien dommage que les vétérans n’aient pas eu plus de réussite !
Entente – PORTUGAIS SELESTAT                   0 - 1
Face à une équipe lusitanienne qui a de vraies ambitions dans ce championnat, on peut regretter que les joueurs de Marco Louis n’aient pas eu plus de réussite. Ils s’inclinent sur un but qu’ils concédent de surcroit en fin de rencontre, sur une action devant le but local. Dommage, vraiment dommage, car avec une équipe au sein de laquelle manquait bon nombre de joueurs, l’entente s’est vaillamment défendue, même si elle a dû jouer à dix les vingt dernières minutes de la rencontre, et c’est là que le rouge est mis …
En effet, sur une action de jeu des plus classiques, des plus anodines, et sur une décision pet-être contestable de l’arbitre, mais qui finalement n’induisait pas grandement peut être au score final, Stéphane Nass a « pêté les plombs » et a provoqué l’irre des responsables locaux ! Un avertissement suite à contestation de la décision de l’arbitre d’accorder un six mètres là ou il avait corner, et puis, un petit corps à corps avec l’arbitre et surtout le carton jaune brandi qui a volé en l’air … on craint que le joueur local voit sa saison en vétérans être terminée avant même qu’elle n’ait vraiment démarrée … Maintenant, l’arbitre aurait aussi pû lui signifier une expulsion temporaire, c’était probablement bien plus logique, mais ce qui l’était encore plus, c’est que le joueur ne réagisse pas sur cette petite erreur d’arbitrage qui peut arriver … La sortie va être douloureuse pour le contrevenant et priver le coach de l’équipe d’un joueur pour longtemps !
 
La journée de championnat :
 
Les résultats en District 1 :
Kintzheim – Guémar                                      0 – 0   
Portugais Sélestat – Sermersheim                  2 – 3   
Kaysersberg – Rhinau                                   1 – 0   
Scherwiller – Horbourg Wihr                        3 – 5   
Racing HW 96 2 – Sundhoffen 2                  1 – 1
Erstein 2 – Obernai 2                                    0 – 1   
 
Kaysersberg prend le pouvoir ! Sermersheim décolle dans ce championnat …
Le résumé en raccourci des résultats phares de cette journée. La bonne affaire est donc pour Kaysersberg qui fait le plein de points avec ses quatre succès et qui prend la pôle, dans une rencontre longuement contestée par Rhinau. Les Portugais de Sélestat restent aux abois du leader mais ils auraient très bien pû co-partager le siège si Sermersheim ne se serait pas rebiffé. Scherwiller, qui restait sur un succès sur le terrain de Sermersheim, replonge et perd pied face à Horbourg Wihr qui en profite pour s’installer en milieu de classement. Là ou campe Obernai 2 qui est allé gagner le premier duel des réservistes sur le terrain du leader Erstein 2 ! Guémar rate également le coche de prendre la pôle et partage la mise à Kintzheim qui reste lui aussi calé en milieu de classement. Enfin, Sundhoffen emmagasine un second point en égalisant au bout du bout des arrêts de jeu chez son voisin du Racing HW
 
Retrouvez les compte-rendu de toutes ces rencontres en annexe
 
Les résultats en District 6 :
Sermersheim – Scherwiller                            0 – 5   
Hindisheim – Niedernai                                1 – 2   
Bischoffsheim – Stotzheim                           4 – 0   
St Pierre Bois – Krautergersheim                  2 – 2   
Rhinau – Epfig                                              3 – 1
Heiligenstein – Zellwiller                              1 – 2               
 
Le leader ne mâche pas ses mots et s’impose sans coup férir à Sermersheim, face à une équipe locale qui rumine ses maux ! Hindisheim reste en cale sèche, et la bonne affaire est pour Niedernai qui du coup signe son premier succès. Dans l’arrière salle du classement, d’ailleurs, les affaires ne bougent pas tant que cela … car Heiligenstein rate une belle occasion mais s’incline face à Zellwiller qui conserve son fauteuil de dauphin, mais sous la pression directe de Rhinau qui a éxécuté Epfig. Les attaquants de Krautergersheim continuent de faire le show et rajoutent deux nouvelles unités au meilleur compteur offensif de la poule, mais St Pierre Bois réussit à museler cet adversaire. Enfin Bischoffsheim, qui reste sur trois succès de rang, fait exploser Stotzheim
En tout cas, côté classement le break commence à se faire car 6 équipes jouent résolument le haut du classement, les 6 autres sont dans l’antichambre de la poule …

 

Les compte rendu des matches

Télécharger le PDF

 

 

Tous droits réservés © AS Sermersheim - Mentions légales - Réalisation magried.com