Accueil > News

Retour sur le dernier WE : pas brillants nos séniors !

 

Retour sur le dernier WE : pas brillants nos séniors !

Un onze fanion qui a totalement raté son match !
ASS 1 – KINTZHEIM                     1 - 4
Mené 0 – 4 après l’heure de jeu, incapable de museler le jeu des expérimentés Ruch, Schmittheissler et Hannoud visiteurs, les locaux de Damien Schnell ont sombrés corps et âmes. Absents totalement des duels, auteur de gros manquements défensifs avec des marquages individuels très distants qui permettaient aux véloces attaquants visiteurs d’être libres comme l’air, les locaux ont sagement facilité la tâche des racingmen. Ces derniers d’ailleurs n’ont pas trainés à se mettre à l’abri et dès la 6ème minute, Schmittheissler récupère un coup franc de Hannoud prolongé de la tête par Ruch et ouvre imparablement la marque ! Toujours sous le soleil face à lui, le goal Nourry n’aura pas vu que du feu sur la frappe lourde de Hannoud qui termine au fond des filets à la demi heure de jeu. Hassan remet le couvert au début de la seconde période, lorsqu’il hérite d’un coup franc très généreux sur lequel il prend à contrepied le goal Nourry ! La fiesta visiteuse n’est pas finie : Armbruster, à peine entré en jeu fait sa ballade de santé et après avoir grillé trois défenseurs marque à bout portant !
Entretemps les locaux ont eu … deux seules occasions : Coco Goettelmann en est l’auteur : une reprise de la tête en première période, mais Esteban Sanchez se rappelle à quelques dirigeants locaux et détournent la balle, et puis, une reprise à bout portant mais là c’est le poteau qui repousse. Finalement Coco aura gain de cause, et à la 81ème minute il réduit la marque alors que dans les minutes suivantes il s’offre une seconde balle pour réduire la marque. Les locaux ont pris le jeu en main dans la ligne droite finale, mais cela ne résultait que du simple fait que les ténors visiteurs étaient sur le banc entretemps !
 
Une équipe bien trop handicapée et un soupçon de hors jeu … !
NIEDERNAI 2 - ASS 2                    2 – 1   
Les joueurs ne facilitent certainement pas la mission de leur coach Vincent Burg, car outre les suspendus qui se rendent compte probablement des dommages colatéraux qu’ils causent à l’équipe, le coach souffre de l’absence de quelques blessés (Keyser, Schoenn), mais souffre aussi de choix bien discutables des plus jeunes joueurs ! Demonfaucon, Kretz, ou encore Bertrand étaient aux abonnés absents et faussent les plans visiteurs.
Pourtant les visiteurs sont bien dans le match, maitrisent le milieu de terrain local, et sont plutôt sereins défensivement autour d’une grosse prestation du goal Anthony Kister. Alors qu’ils mettent le nez à la fenêtre, les visiteurs se font punir sur un corner, ou le meneur de jeu local Frankinet ouvre la marque imparablement. Dans les minutes qui suivent, les visiteurs se rebiffent et Damien Schnell s’offre un exploit personnel pour égaliser avec à propos ! En seconde période, l’avantage du jeu est clairement pour le groupe de Vincent Burg mais à la 78ème minute, un coup franc local sera prolongé de la tête par Riviere qui trouve Welschinger en position de hors jeu qui donne l’avantage aux siens, but validé par le référé. Eh non, la VAR n’existe pas … mais malgré un rush final les visiteurs, réduits à 10 par la blessure du coach et le départ anticipé d’un joueur, subiront une défaite qui fait mal …
Pour ce samedi, le coach devra trouver des solutions miracles, surtout face à une grosse équipe locale à Bischoffsheim !
 
 
La journée de championnat :
 
 

Les résultats en District 1 :

Sermersheim – Kintzheim                             1 – 4   
Guémar – Erstein 2                                        2 – 0   
Horbourg Wihr – Portugais Sélestat             0 – 0   
Obernai 2 – Racing HW 96 2                        3 – 2   
Sundhoffen 2 – Kaysersberg                         3 – 3   
Rhinau – Scherwiller                                     5 – 0   
 
Kaysersberg garde le pouvoir ! Malgré son match nul face à une très bonne équipe sundhovienne, le KB garde la pôle position, ou il est rejoint par Guémar qui confirme ses ambitions et prend le meilleur sur Erstein 2 qui progressivement redescend de son nuage du début de saison
Dans le bas du classement, on prend les mêmes et on recommence, sauf que Sundhoffen 2 grignote et reprend du poil de la bête, alors que Sermersheim et Scherwiller (face à Kintzheim et à Rhinau) sont les souffre douleur de la poule avec des défenses gruyère ! Pour les coaches de ces deux équipes, les jours se suivent … et se ressemblent malheureusement et il faudra un sérieux coup de tempête pour inverser le cours des choses. Rhinau monte donc sur le podium et Obernai 2 est aux affûts (grâce à son succès face aux autres doublures, celles du Racing HW 96). Les Portugais de Sélestat ratent une nouvelle opportunité d’aller rejoindre ce podium (nul à Horbourg Wihr) et son adversaire du jour, justement, se met aussi en zone de confort !
Une journée ou l’on n’a pas grandement avancé en somme mais les bonnes notes sont pour Guémar qui devien co-leader, pour Rhinau qui grimpe sur le podium et pour Obernai 2 qui est en belle position d’attente, alors que Kintzheim réalise une bonne pioche en décrochant la fin du classement !
 
Retrouvez les compte-rendu de toutes ces rencontres en annexe
 
 

 
Les résultats en District 6 :

Stotzheim – Hindisheim                    4 – 2   
Niedernai – Sermersheim                   2 – 1   
Krautergersheim – Bischoffsheim     1 – 0   
Scherwiller – Heiligenstein                3 – 0   
Epfig – St Pierre Bois                        3 – 1   
Zellwiller – Rhinau                            0 – 0   
 
Scherwiller, le leader poursuit sa promenade de santé, 3 buts de plus à son compteur, 3 points aussi, alors que sa victime Heiligenstein reste en fond de câle. Un fond de câle dans lequel se trouve aussi Hindisheim, battu à Stotzheim, ainsi que Sermersheim qui perd plus que les trois points à Niedernai. Pour ces trois équipes, le combat devient assurément le maintien !
 

Zellwiller et Rhinau, dans le match au sommet, n’arrivent pas à se départager et finalement reste en stand-by au classement, mais Krautergersheim y refait surface dans ce haut de tableau après son succès face à Bischoffsheim. Finalement le perdant de la journée est St Pierre Bois, malmené par une équipe de Epfig qui se rebiffe et qui rejoint la zone de confort du classement
    

 

Les compte rendu de presse

Télécharger le PDF

 

 

Tous droits réservés © AS Sermersheim - Mentions légales - Réalisation magried.com