Accueil > News

On avance à petits pas ... mais pas tous !

 

On avance à petits pas ... mais pas tous !

Un sacré client haut-rhinois !

ASS 1 – HORBOURG WIHR                    1 – 1   
Pour un adversaire que l’on annoncait en début de saison comme une équipe qui aura du mal à tenir le cap, les locaux (qui ne se sont pas forcément fié à cet adage) ont souffert pour arracher une égalisation méritée dans les ultimes minutes ! Rien n’a été facile dans ce match, surtout dès le coup d’envoi ou on a vu une séduisante équipe visiteuse poser le jeu et mettre à mal la défense locale comme cette frappe d’entrée signée Eberle. D’ailleurs, autour de son maitre à jouer Lachheb, les visiteurs ont été particulièrement dangereux par la vitesse de Julan et aussi la percution de Mekrabech. Bref, les locaux ont été réduit à la portion congrue jusqu’à cette occase de la 40ème minute, avec l’énorme travail préparatoire de Florian Frick, son centre pour Pierre Baynard qui n’a pas réussi à cadrer sa frappe
Au retour des vestiaires on espérait que les locaux rectifient le tir, mais d’entrée de jeu, sur un cafouillage dans le camp local, Eberle en profite pour ouvrir imparablement la marque. Il fallait probablement cela aux locaux, car dès lors, ils monopolisaient le ballon, et hormis Julan, les visiteurs n’avaient plus rien à se mettre sous la dent. Les locaux eux enchainaient et après plusieurs opportunités, Pierre Baynard adressait une frappe qui ricochait sur la barre transversale. Ce n’était que partie remise, car à la 85ème minute, c’est un missile de Matthieu Biechel qui lui aussi s’écrasait sur le poteau de la lucarne de Da Silva. Pas verni les locaux ? Assurément sur ces deux occasions, mais les dieux du stade leur souriront car sur une nième attaque, la balle est renvoyée dans les pieds de Pierre Baynard qui d’une superbe frappe croisée signe l’égalisation locale, des locaux qui avaient même une balle de victoire et de match donc par l’intermédiaire de Luc Obrecht, mais Da Silva était à la parade !
 
Cherchons une équipe de guerriers !
HINDISHEIM 2 - ASS 2                 3 – 2   
Alors qu’à Bischoffsheim l’équipe a déposé les armes faute de combattants, mais au terme d’un match exemplaire dans l’engagement et l’agressivité, ce dimanche on était bien à l’opposé. Même si côté effectif, un forfait à 6 heures 30 le matin ne le faisait pas (… et l’intéressé le comprendra pourquoi), le groupe était assez costaud en principe pour tenir front. Pourquoi le cacher ? On a vraiment assisté à une rencontre de très faible niveau, qui a valu à son début par un engagement physique du local Bruckert qui a envoyé au tapis entre autre Arnaud Willmann, alors qu’il a profité pleinement d’une partie de billard dans la défense locale pour ouvrir la marque. Les visiteurs étaient incapables de réagir, comme s’ils étaient entrain d’apprendre le football …
En seconde période, l’équipe s’est rebiffée et finalement, sur une belle action, Stéphane Nass des 20 mètres égalise. Dès lors, le combat changeait d’âme et les locaux étaient acculés sur leur but et finalement, c’est presque logiquement que les visiteurs prennent les devants sur une belle préparation de Jordane Burg ponctuée par la frappe de Julien Lecouillard. Alors qu’il ne restait plus qu’une petite dizaine de minutes à jouer, les locaux sonnaient la révolution, bien aidés du reste par l’inertie de la défense visiteuse qui laissait notamment un énorme espace de jeu au local Herbeth qui trouvait la tête de Alvarez pour l’égalisation, on notait la 82ème minute. Pire que cela d’ailleurs car moins de 120 secondes plus tard, on prend les mêmes et on recommence et cette fois-ci la frappe contrée de Alvarez trompe le goal, excellent par ailleurs, Anthony Kister ! Il est grand temps que les jeunes espoirs de l’équipe endossent leurs responsabilités et que tout le groupe aille au charbon, car tout un chacun a un morceau de responsabilité dans cette défaite qui n’arrange pas les affaires du coach Vincent Burg !
 
 
La journée de championnat :
 
Les résultats en District 1 de ce dimanche :
Kintzheim – Erstein 2                         3 – 0   
Sermersheim – Horbourg Wihr         1 – 1   
Racing HW 96 2 – Guémar                0 – 2   
Portugais Sélestat – Rhinau               3 – 0   
Kaysersberg – Obernai 2                   2 – 1   
Scherwiller – Sundhoffen 2               2 – 1   
 
Et le nouveau leader est : Kaysersberg. En effet, le KB en s’imposant face aux doublures obernoises prend le commandement de la poule, avec une chasse au leader qui s’organise. Les Portugais Sélestat qui sont victorieux du leader de la journée, Rhinau, en font voir de toutes les couleurs à leur ancien joueur devenu coach rhénan et ils s’imposent logiquement. Tout aussi logique semble être la victoire de Guémar sur le terrain du Racing HW 96 2. Kintzheim, victorieux des doublures des sucriers, fait lui aussi la bonne affaire, et un buteur chasse l’autre, car Schmittheissler expulsé a laissé la poudre à son compére Ruch (doublé). Après, pour aller chercher la bonne affaire de la seconde partie du classement, il faut aller à Scherwiller qui in extremis a battu la réserve sundhovienne, et on va dire un peu comme Sermersheim qui arrache le nul en fin de match face à Horbourg Wihr ! Une journée peu favorable donc aux doublures en général qui glissent vers le bas du classement …
 
Retrouvez les compte-rendu de toutes ces rencontres en annexe 
 
Les résultats en District 6 :
Hindisheim – Sermersheim                3 – 2   
Stotzheim – Krautergersheim             1 – 1   
Heiligenstein – Niedernai                  0 – 1   
Bischoffsheim – Epfig                       8 – 2   
Rhinau – Scherwiller                         3 – 0   
St Pierre Bois – Zellwiller                  0 – 2   
 
Une nouvelle fois la bonne affaire du jour est pour Zellwiller, qui en s’imposant de manière conséquente à St Pierre Bois, marque son terrain ! Il s’empare seul du leadership et laisse Scherwiller à 3 longueurs, les verts étant étrillés sur le terrain de Rhinau qui se refait une santé après sa défaite à Hindisheim. D’ailleurs Hindisheim rebondit nettement et empoche le match au sommet de la fin du classement face à une très palotte équipe de Sermersheim qui reste englué au fond du classement, tout comme Heiligenstein qui perd aussi un match capital face à Niedernai. La seconde bonne opération de la journée devient celle de Bischoffsheim qui réalise un feu d’artifice face à Epfig et s’installe dans le fauteuil de dauphin ! Krautergersheim cherche visiblement son second souffle et est tenu en respect par Stotzheim, les deux équipes campent sur leur classement d’avant la journée !
 

 

Les coupures de presse de la poule !

Télécharger le PDF

 

 

Tous droits réservés © AS Sermersheim - Mentions légales - Réalisation magried.com