Accueil > News

Gazett'ASS 9 : Coupe et bilan à mi saison ...

 

Gazett'ASS 9 : Coupe et bilan à mi saison ...

Des noirs et blancs solides et efficaces !

Gazett'ASS 9 : Coupe et bilan à mi saison ...

Gautier Schnell : ne plus jouer des coudes !

Gazett'ASS 9 : Coupe et bilan à mi saison ...

Alexis Zuber était pourtant parti du bon côté !

 Kevin Albrecht … encore buteur, qui d’autre l’accompagne ?

Il avait tardé à trouver ses marques dans le domaine offensif, mais là visiblement le coup est parti ! Buteur à Hipsheim en Coupe d’Alsace, triplé face à Fegersheim dimanche dernier, et nouveau but ce dimanche à Eschau, Kevin Albrecht est l’attaquant en forme du moment du côté du onze fanion. Et c’est dommage qu’il soit le seul qui soit en réussite, car l’excellent début de match des visiteurs à Eschau et surtout l’opportunité de Luc Obrecht tout de suite après le coup d’envoi aurait pû leur permettre d’inverser le sens de la marche du match dominical. Les locaux eux ont presque eu 100% de réussite et des concours de circonstances qui font qu’ils bénéficient d’un pénalty logique mais malheureux (sacré coude de Gautier Schnell), d’un but contre son camp et en pleine lucarne (et dis donc ce serait chouette que ce soit sur le but adverse … le malheureux se reconnaitra), et enfin un vrai but signé par l’attaque escovienne ! On brûle d’impatience que la même veine survienne pour l’attaque « jaune et noir » !
 
Un vrai coup de gueule : une équipe 2 qui se flagelle elle-même … quel gâchis !
Au terme du match de l’équipe seconde sur le terrain du leader Mutzig ce dimanche soir, un seul mot vient à l’esprit de ceux qui ont encadrés l’équipe : quel gâchis ! En effet, alors que les locaux ont mis la pression d’entrée de jeu et ont essayé de malmener l’équipe visiteuse et de la faire douter, cette dernière n’a jamais pliée, bien au contraire car elle a rendû une copie très propre durant une grande partie de la rencontre. Il faut dire que dans les rangs visiteurs des joueurs ont des capacités vraiment intéressantes comme Kevin Helf au cœur de la défense, Ali Demir, qui a une vrai grande capacité pulmonaire, Florent Loos qui est impressionnant au milieu de terrain, et Alexandre Espirito Santo qui en est à deux buts en autant de matches. Et quelques joueurs ont un peu de retard physique mais pourront bientôt se mettre à la hauteur de leurs coéquipiers, comme Yann Winum absents durant plusieurs semaines suite à une blessure. Et puis, il y a Julien Ott qui imprime l’envie au groupe et qui est très régulier depuis le début de la saison … MAIS, il y a un grand mais !
Effectivement là ou le bas blesse c’est dans le comportement des joueurs et c’est dommage. En effet, on prend l’exemple de Stotzheim ou l’équipe a raté sa première période puisque l’on a pas arrêté de contester les décisions de l’arbitre. Et hier, alors que tout était en place pour réaliser une bonne voire une grande perf, Jo Stephan éclate les boulons et se fait fort logiquement exclure suite à faute volontaire sur l’adversaire, un adversaire qui l’aurait « chauffé » tout au long du match … et pourtant il a récupéré tout au long de sa présence sur le terrain, un nombre incalculable de ballons ! Puis un peu plus loin c’est Flo Loos qui conteste une décision de l’arbitre et qui délaisse ses coéquipiers durant 10 minutes, le temps qu’il fallait au leader de régler son avantage au score … et d’enfoncer le clou en toute fin de match alors que les visiteurs faisaient un dernier forcing …
La maigre consolation : l’unanimité des joueurs locaux quant à la très bonne prestation visiteuse …
La lecon à retenir : messieurs les joueurs gardez votre sang froid, vous ne faites que punir l’équipe et le club et vous-même aussi … vous avez tant de qualité footballistique à revendre !
Allez on va quand même parler un peu football en disant que les visiteurs ont réussi à garder la cage inviolée au terme d’un quart d’heure de chauffe de pleine intensité des locaux. Ils ont eu le malheur de tomber sur Olivier Nourry qui a fait une énorme sortie pour sa première et qui a certainement donné beaucoup de confiance à l’inédite défense visiteuse autour du duo Julien Ott – Kevin Helf, qui a fait un sans faute. Progressivement, par Yann Winum et l’omniprésent Florent Loos les visiteurs tentent des incursions dans le camp local, mais sans réussir à tromper le goal Masson. Alors que l’on approchait de la pause sur un score nul et de parité, une erreur de jeu et une perte de balle permettait aux locaux d’ouvrir la marque avec un buteur en position de hors jeu au début de l’action. Les visiteurs dominent l’entame de la seconde période, et sur une action d’école, Florent Loos et Xavier Boesch réussissent à décaler Alexandre Espirito Santo qui d’une superbe frappe croisée égalise fort justement. Alors que les visiteurs sont réduits à 9, c’est le local Clerval qui va éclaboussé la fin de match et tout en vitesse offre un caviar à Nicolas Gronimus qui donne l’avantage aux locaux. Les visiteurs, revenus à 10 sont bien près d’égaliser sur une frappe de Yann Winum, et alors qu’ils sont aux avant postes pour égaliser, un ultime rush de l’ailier gauche Clairval offre un second caviar au buteur Nicolas Gronimus qui cloture la marque !
 
L’équipe 3 rebascule sur un compteur point à 0 …
Avec trois défaites à son compteur et un forfait, l’équipe réserve était sur un compteur de points de -1 ! Depuis dimanche, son compteur points passe à 0 grâce au match nul qu’a réussi l’équipe face à Osthouse qui était pourtant en chasse derrière les leaders de la poule. Le souci des locaux est l’inconstance de l’effectif, mais ce dimanche, l’équipe a bien évoluée à 12 (alors que le 13ème homme joueur attendu n’était pas au rendez vous …), et après avoir été menée par deux fois par les « osthousiens », les locaux avec la foi des ainés du groupe a réussi à rétablir le tir. C’est Greg Wetterer, le dirigeant de l’équipe qui a montré l’exemple et qui a réalisé le doublé qui permet de partager les points : -1 + 1 fait bien 0 !
 
Ah oui, il vous manquait des cartons ? pas de souci on en a en stock !
L’équipe fanion ne revient pas indemne du déplacement à Eschau ! En effet, sur deux fautes de jeu, les visiteurs se font sanctionner et c’est une nouvelle fois Cyril Kastner (qui sera suspendu ce dimanche) et Bastien Schnell qui en sont les (mal)heureux récipiendaires ! Il y a des fougues qu’on se doit de canaliser, vaille que vaille !
L’équipe réserve, elle, elle fait mieux : 1 carton rouge, 1 expulsion temporaire qui vaut jaune également, 1 jaune … et bilan des courses : Jordan Stephan qui va être suspendu automatiquement ce dimanche et dont la sanction disciplinaire risque d’être conséquente, alors que les deux autres contrevenants en étaient à deux pour l’un (donc match de suspension dans une quinzaine) et à un pour l’autre et il passe donc à l’orange du coup …
Que faut-il encore passer comme message de plus ? il est grand temps que tout le monde puisse se calmer un peu !
 
Les vétérans : la première de la saison …en championnat !
Il fallait se rendre à Sundhouse pour voir la première victoire des vétérans en championnat et du coup ils grapillent aussi leurs premiers points au classement et viennent talonner leur victime et se mettre derrière Mussig (qui est le match en retard à rattraper). Vont-ils démarrer une série victorieuse, à commencer par ce vendredi face à Obenheim à domicile (à Sermersheim) ? Vont-ils réussir le tour de force d’aller sur le podium intermédiaire ? réponse dans quelques semaines … en tout le buteur de ce vendredi, Ida Furst, y crois dur comme fer !
 
Equipe 2 : encore un nouveau venu chez les … Dirigeants !
Après deux joueurs qui ont rejoint les rangs de l’équipe seconde récemment, c’est un dirigeant qui rejoint cette équipe, en l’occurrence Yvan Helf. En effet, le groupe de joueurs il le connait par cœur, du fait que son fils Kevin occupe la défense centrale de l’équipe, et du fait que les joueurs du groupe étaient sous sa protection les saisons passées. La démarche a déjà été initialisée par Arnaud Willmann alors qu’il gérait le groupe de l’équipe 2, et cette démarche s’est concrétisée depuis que Arnaud a quitté l’équipe pour s’occuper du onze fanion. A présent, le staff encadrant de l’équipe seconde est constitué de Yvan Helf qui prend la tenue de coach, de Fernand Willmann et de Pauline Schnell qui sont les dirigeants de l’équipe. Le groupe sera consolidé lors des séances de travail par Christian Schnell
 
Les bilans séniors à mi-parcours « Aller » …
 
Equipe fanion : un groupe de dingue, un championnat des plus serrés !
Le onze fanion occupe une quatrième place intermédiaire et on serait à même de crier : Super ! Sauf que les positions dans cette poule C de la Promotion d’Honneur bougent toutes les semaines au gré des victoires et des défaites des uns et des autres et pour preuve, les deux co-leaders du classement, sont d’une part deux équipes réserves (Geispolsheim et les Portugais Elsau), et toutes les deux ont connues déjà deux défaites (dans la poule B le leader Gambsheim n’a pas connu de défaire alors que dans la poule A Hochfelden a plié une fois mais son second Lampertheim aucune fois …). Les positions ont le constatent depuis le coup d’envoi sont donc très aléatoires, alors même que le programme à venir du onze fanion est copieux !
Un déplacement compliqué se pointe ce dimanche à la Montagne Verte, mais là l’enjeu est réel pour les joueurs de Arnaud Willmann qui peuvent mettre les locaux à 7 longueurs en cas de succès, alors que dans le cas inverse ces derniers pourraient revenir à 1 point ! Dans la foulée, il y aura la réception d’un des deux leaders, les Portugais Elsau, avant un ultime derby centre-alsacien à Sélestat (dont on espère que les locaux sont d’accord pour décaler la date, soirée moules/frites oblige). L’équipe terminera avec la réception d’une équipe de Hindisheim particulièrement efficace en déplacement, avant le dernier déplacement qui s’annoncera chaud à Geispolsheim (sur un synthétique ? ou sur le vert ?)
Faire des pronos sur les futurs résultats s’annonce un jeu particulièrement risqué, surtout que l’équipe devra faire avec l’absence prolongée de Damien Schnell et qu’un Titi Muller ne voit jamais le bout du tunnel ! En même temps, le groupe peut encore avancer et progresser, à l’image d’un Tommy Pavic qui est loin d’avoir trouvé la forme optimale, mais dont l’absence s’est aussi fait ressentir à Eschau dimanche dernier. Bref, il faudra prendre match par match dans un groupe qui ne connaitra probablement pas de « one man show » ni en tête de gondole, ni en fond de classe … bref, des rencontres pimentées tout au long des week-end !
Au chapitre des coupes, le tirage au sort de la Coupe d’Alsace a livré son verdict : ce sera l’Olympique Strasbourg à domicile au quatrième tour ! Mais ne nous trompons pas d’objectif, l’objectif majeur de la saison sera bien le maintien de l’équipe, comme dit dans une poule des plus serrées, du moins à l’heure de bilan intermédiaire !
 
Equipe seconde : des regrets à ce stade, des motivations pour avancer !
La plus récente défaite de ce week-end à Mutzig laisse beaucoup de regrets ! Le manque de réalisme affiché face à Zellwiller et ce nul concédé en toute fin de match laisse beaucoup de regrets ! Le non match à Stotzheim durant les 45 premières minutes laisse beaucoup de regrets car les locaux avaient pris la poudre d’escampette à ce moment là ! Finalement, il n’y a guère que la défaite initiale à Scherwiller qui ne laisse que peu de regrets !
Vu sous cet angle, le bilan intermédiaire aurait dû permettre à l’équipe de collationner quelques 3 à 4 points supplémentaires, qui lui auraient permis de se situer entre la 4ème et 7ème place au classement, alors que là, l’équipe est entrain de sonder les basses eaux du classement, seulement suivie par Wisches/Russ en net regain de forme et qui reste sur deux nuls consécutifs ! Avec 4 matches à domicile à venir (St Pierre Bois ce dimanche, puis dans l’ordre, Wisches/Russ, Hindisheim et Duppigheim), les locaux ont plutôt intérêt à aller décrocher des victoires et des points pour ne pas s’enfoncer dans le classement, car les deux déplacements restant à faire ne sont pas dénudés de tout risque (à Bischoffsheim, puis en nocturne le samedi 26 Novembre à Marckolsheim) ! Voilà quelques saisons que la bataille reste indéfiniment la même mais encore une fois, le groupe autour de son capitaine Igor Klein a de la qualité, s’il arrive à se discipliner il est en mesure de s’imposer face à chacun de ses adversaires et c’est la réelle certitude que communiquera le néo coach Yvan Helf à ses joueurs. Il reste six matches pour se rapprocher du podium, et le groupe s’est bien donné cette vision comme objectif de travail des semaines à venir …
 
Equipe réserve : et si on avait quelques soucis d’effectifs de moins ?
Depuis le début de la saison, le dirigeant de la réserve Greg Wetterer en voit de toutes les couleurs, et entre un début de saison hyper compliqué et un rythme de croisière que l’on tarde à trouver, on est vraiment au royaume du foot loisirs ! Le bastion fort du groupe est l’aide des joueurs vétérans, le bastion plus friable est celui de joueurs locaux qui souhaitaient faire de la pratique sportive mais qui ne sont pas aux abonnés tout le temps présent et c’est dommage. Le groupe est encore appelé à accueillir des joueurs pour déjà pouvoir dégommer cette épée de Damoclès qui pèse irrémédiablement sur la tête de l’équipe, et de faire en sorte, que sur une série de plusieurs matches, on retrouve les mêmes joueurs, c’est vraiment l’objectif du dirigeant qui sait qu’après les résultats pourraient suivre !
Côté match, rien à faire à Matzenheim, pas grand’chose à faire dans le derby face à Kogenheim, mais à Diebolsheim, l’équipe méritait mieux que sa courte défaite. Face au leader Ebersheim (impressionnant d’efficacité en points et en buts), l’équipe n’a pas pû s’aligner ! Benfeld vient de jeter les armes, et il reste donc cinq matches aux coéquipiers de Franck Fechter pour essayer de rejoindre le ventre mou du classement. Trois réceptions à domicile (Sand, Sundhouse et Boofzheim) doivent permettre d’y arriver, alors que les deux déplacements dont celui de la semaine contre Gerstheim et un ultime face à Obenheim, l’un des favoris au titre, seront pour le moins compliqués !
Viser le cœur du classement sera l’objectif pour un groupe qui doit surtout stabiliser son effectif d’une semaine à l’autre, loin d’être le cas à ce jour ou l’on assiste plutôt à une partie de chaises musicales entre les joueurs de l’équipe
 
Coupe d’Alsace : le tirage de nos adversaires de poule ou du Centre Alsace !
Le tirage au sort du 4ème tour de la Coupe d’Alsace a été effectué hier soir dans les coulisses de l’Intermarché (le partenaire de la compétition) à Oberhausbergen. L’ASS était représenté par les dirigeants du onze fanion, Pascal Kircher, Quentin Hallot et Maurice Egélé
La main innocente a tirée l’Olympique Strasbourg pour l’AS Sermersheim, un représentant de PE donc, sur lequel nous reviendrons mais qui actuellement ferme la marche au classement de la poule A de cette division
Les autres matches de nos adversaires du championnat ou du secteur : Rossfeld se déplace à Oberschaeffolsheim, et face aux joueurs de Denis Frantz, spécialiste en matière de coupe, auront somme toute les faveurs du pronostic. La Montagne Verte que l’on visitera ce dimanche ira faire un court déplacement à Hautepierre face à l’équipe locale. Obernai le sociétaire de la DH locale (en compagnie de Erstein), ira rendre visite au FC Stockfeld Colombes que Erstein justement, a sorti de la Coupe de France. Entre Ste Croix aux Mines qui accueille et Gerstheim qui se déplace les débats seront équilibrés, et bien malin qui peut donner le qualifié logique de ce match. Scherwiller aura une mission globalement similaire que l’ASS, et va également affronter un sociétaire de PE, en l’occurrence Molsheim sur les terres molsheimoises. Epfig que beaucoup de clubs souhaitaient probablement tirer a la primeur d’accueillir le FC Eckbolsheim de Gwen Jegou, du lourd … mais les hommes du président Spitz carburent actuellement ! Combien de « centre alsaciens » répondront présent au 5ème tour ?
 
 
Les TOP du week-end
C’est presque silence radio car difficile de voir la bonne note du week-end. Deux notations tout de même, le succès des vétérans, le premier de la saison en championnat, à Sundhouse. Et puis le doublé de Greg Wetterer, le dirigeant de l’équipe réserve, qui a permis à cette dernière de décrocher un bon nul face à Osthouse !
 
Les FLOP du week-end
Les deux défaites des séniors 1 et 2 c’est sûr. Mais plus encore, les sanctions sportives qui ont mis à mal une bonne performance de l’équipe seconde sur le terrain du leader, vraiment dommage
 
 
Rappel des résultats du week-end :
Eschau - ASS 1                                  3 – 1
Mutzig - ASS 2                                   3 – 1   
ASS 3 - Osthouse                               2 – 2   
Sundhouse – Vétérans                       0 – 1   
 
 

 

 

 

Tous droits réservés © AS Sermersheim - Mentions légales - Réalisation magried.com