Accueil > News

Les nouveautés de la saison ...

 

Les nouveautés de la saison ...

La tablette toujours encore active
La relégation du onze fanion n’a pas changé les habitudes de feuille de match pour autant. En effet, la tablette continuera à être utilisée en championnat Promotion d’Honneur, les clubs de cette catégorie l’ayant utilisée lors du cycle retour de la dernière saison. On en a profité dans les rangs locaux pour faire une présentation avec ceux qui découvrent le système : le coach Roland Hennard et aussi le dirigeant Quentin Hallot
Le déploiement vers la pyramide B est prévue pour le cycle retour … visiblement !
 
Le coup d’envoi vers l’avant ou vers l’arrière ?
C’était une des nouveautés lors de l’Euro 2016, le coup d’envoi n’était plus obligatoirement à faire vers l’avant. Ce coup d’envoi peut donc se faire vers l’arrière, vers la droite, vers la gauche, vers l’avant aussi … bref, une palette de choix qui induit peut être l’un ou l’autre changement tactique, dès le coup d’envoi …
 
Moins visible, mais pleine d’impact, la situation de hors jeu …
Le hors jeu et son application ne change pas, par contre, le changement se fera surtout pour l’endroit on sera donné le coup-franc consécutif à la position litigieuse du joueur. En effet, précédemment, le coup-franc était botté à la hauteur de la position du hors jeu, cela pouvait donc se faire presque à la hauteur de la ligne médiane, là, le coup-franc sera à tirer à l’endroit ou le joueur fautif et sanctionné aura touché le ballon. Ruse tactique encore, car le joueur fautif pourrait très bien touché le ballon loin dans le camp adverse …
 
La fameuse « double peine » !
C’est l’un des changements les plus importants de la saison, la fameuse double peine qui valait au défenseur de se voir expulser lorsqu’il commettait une faute passible d’un pénalty dans la surface de réparation. Les choses sont claires désormais : quand un joueur commet une faute sur un attaquant dans la surface  avec l’intention de jouer le ballon, il ne sera plus sanctionné du carton rouge. Cela signifie par contre qu’une faute du haut de corps (pousser ou tenir l’adversaire, par exemple) sera toujours sanctionnée d’une expulsion mais la restriction à la disposition initiale peut aussi entrainer l’expulsion si la faute est de nature à blesser le joueur
 
L’intervention du soigneur
Alors là accrochez vous ! Si un joueur est blessé, et nécessite l’intervention d’un soigneur autorisée par l’arbitre, le joueur soigné n’a plus besoin de quitter le terrain. Mais cette disposition a une restriction, elle ne s’applique que si une sanction disciplinaire est donnée par l’arbitre (carton jaune ou rouge), et que la durée des soins ne dépasse guère plus que 30 secondes, bref un coup de froid et ca repart, en somme …
 
3 , 1, 0  et maintenant -1
Oui c’est le nouveau comptage des points lors des matches de championnat. Pour faire simple, la victoire vaut 3 points, le nul vaut 1 point, la défaite vaut 0 point
Et le -1, alors ? Il vient d’un match perdu par pénalité, voire d’un forfait prononcé par une équipe

Une petite habitude à prendre, c’est tout … 

 

 

 

Tous droits réservés © AS Sermersheim - Mentions légales - Réalisation magried.com